Go to menu Go to content

Essais routiers

Honda Pilot 2003

Un utilitaire et une familiale

Par : Benoit Charette

À la croisée des chemins entre l'authentique familiale et l'utilitaire version allégée, le nouveau Honda Pilot s'inspire du Acura MDX. Le Pilot partage son châssis et sa mécanique avec l'Odyssey et le MDX et est fabriqué, lui aussi, à l'usine ontarienne de Honda, à Alliston. Capable d'accueillir jusqu'à huit personnes, il remplace avantageusement la minifourgonnette au moment où plusieurs générations de famille recherchent une alternative. Il faudrait qualifier le Pilot de véhicule familial d'aventure, encore une nouvelle catégorie.

Carrosserie

Les lignes sont très classiques (peut-être même un peu monotones), et la partie avant assez proche de celle du CR V. La ligne de caisse, qui prend naissance à la hauteur de la calandre, est continue jusqu'à l'arrière, procurant de larges surfaces vitrées. Les deux tuyaux d'échappement arrière chromés soulignent la puissance du modèle dont les attributs 4 x 4 sont limités à des protections avant et arrière grises. Comme pour la majorité de ses produits, Honda accorde un souci particulier à la finition. Tous les joints sont bien serrés et bien ajustés; le degré de raffinement est supérieur à la moyenne. Pour maintenir l'intégrité structurale lors d'une collision, la carrosserie du Pilot utilise une cellule de sécurité à quatre anneaux, rattachée au plancher, aux côtés de la carrosserie et au toit, assurant une meilleure vision aux occupants. Des rails longitidinaux, des poutres de plancher et des renforts de montant pouvant soutenir de lourdes charges et de forts impacts sont fabriqués d'acier plus épais pour une plus grande solidité.

Mécanique

Honda est passé maître dans l'art de concevoir des moteurs puissants, silencieux, propres et peu gourmands. Le Pilot ne fait pas exception à cette règle. Sous le capot, nous trouvons la même mécanique que l'Odyssey et le MDX, soit un V6 de 3,5 litres développant 240 chevaux, jumelé à une boîte de vitesses automatique à cinq rapports de régulation électronique. Ce moteur qui, au cours de notre semaine d'essai, nous a permis de maintenir une consommation moyenne de 12,7 litres aux 100 kilomètres, respectent les normes LEV en matière d'émissions polluantes. Les 240 chevaux de la mécanique VTEC peuvent également tirer jusqu'à 2041 kilos (4500 livres). Le Pilot a emprunté au MDX son système de transmission intégrale baptisé VTM 4. Ce système est constitué d'une paire d'embrayages humides situés dans le pont arrière et commandés par ordinateur de façon que la traction soit maintenue dans une multitude de conditions. Si les conditions sont exceptionnellement glissantes, et le patinage, inévitable, le système VTM 4 réagit instantanément en augmentant le couple appliqué aux roues arrière proportionnellement au degré du patinage et au rythme d'accroissement du patinage. Quand les conditions deviennent extrêmes, Honda a également prévu une fonction de verrouillage VTM 4 pour aider à extraire le véhicule d'une situation d'enlisement. Pour faire appel à ce potentiel d'extraction, il suffit au conducteur d'appuyer sur un bouton au tableau de bord et de déplacer le levier-sélecteur en marche arrière ou à l'un des deux plus bas rapports auparavant. Honda mise sur le confort, l'espace, une visibilité exceptionnelle et son savoir-faire pour attirer la clientèle. Véhicule intéressant, à un prix qui le place à égalité avec les Ford Explorer et Jeep Grand Cherokee.

Habitacle

Le Pilot s'adresse d'abord et avant tout à la famille. Avec trois rangées de sièges, beaucoup d'espace de rangement et des concepts spécifiques comme la console centrale multifonction, des pochettes à cartes en filet, des prises de courant continu à l'avant et à l'arrière. Des espaces sont aussi prévus pour permettre de ranger des consoles de jeux portables, des crayons ou même des aliments issus des restaurations rapides... (encore mieux que le porte-gobelet, le porte-hamburger). Honda a mis au point le Pilot comme on utilise un sac à dos. Le véhicule est pratique, fait de matériaux durables et présenté sans artifices inutiles. Les objectifs de ventes sont de 6000 véhicules pour le Canada dans la première année de production. De ce nombre, entre 2000 et 2500 seront vendus au Québec. Le véhicule se présente en deux versions : EX et EX L. Il est doté d'un équipement de série très complet : roues en alliage d'aluminium, climatisation commandée par ordinateur à l'avant et à l'arrière, régulateur de vitesse, chaîne audio AM-FM de 155 watts avec lecteur de CD et sept haut-parleurs; coussins gonflables frontaux et latéraux pour le conducteur et le passager avant; système de freinage ABS; vitres et rétroviseurs électriques et télédéverrouillage. Un intérieur avec sellerie de cuir et sièges avant chauffants complètent la liste d'équipements de la version EX L.

Comportement

Silence, confort et raffinement sont les mots qui traduisent le mieux l'expérience au volant. L'insonorisation très efficace procure un environnement de conduite très silencieux. Honda utilise, entre autres, des sous-cadres de suspension avant et arrière entièrement isolés pour réduire les bruits et les vibrations provenant de la route et du compartiment moteur. La puissance n'a rien pour vous jeter par terre, car il ne faut pas oublier que le véhicule dépasse légèrement les 2000 kilos; donc, les 240 chevaux sont nécessaires et font bien leur travail sans jamais élever le ton. L'excellente rigidité de la caisse offre également une conduite sûre et confortable. Les freins à disques aux quatre roues sont également équipés de l'antiblocage de série sur tous les modèles. De plus, la répartition électronique du freinage permet de stopper cette masse d'acier imposante de manière rectiligne; un petit détail, toutefois, le devant plonge un peu lors d'arrêts brutaux, mais rien de paniquant. La direction est précise, mais légèrement surassistée, ce qui se traduit par un léger creux au centre et une fraction de seconde d'hésitation dans l'amorce d'un virage. Grâce à un réservoir de 72,7 litres, vous pourrez parcourir entre 500 et 550 kilomètres sur un plein. Pour les passagers, les places du style théâtre pour la deuxième et la troisième rangée de bancs assurent une excellente visibilité; et si, à l'occasion, vous devez jouer au déménageur, les 2557 litres de chargement derrière la première rang&